MALADIES

Nanisme hypophysaire

Le nanisme hypophysaire ou également connu sous le nom de DW est une maladie causée par un développement anormal de la glande pituitaire, de sorte que les hormones sécrétées par celle-ci seront insuffisantes ou nulles. Parmi les hormones affectées figure l'hormone de croissance. Les thyroïdes sont également affectées par une fonction inférieure à la normale en termes de performances. Les chiens atteints, en plus d'être petits, pourraient souffrir de calvitie, d'inflammation, de dysfonctionnement articulaire, d'apprentissage lent, de comportement anormal et de bien d'autres "effets secondaires".

La plupart des chiots totalement touchés par la DW meurent pendant l'accouchement (90%), les autres ne survivront pas aux premiers jours de la vie, car ils ne sécrètent pas les hormones nécessaires.

Ces chiots partiellement atteints de DW, sécrètent le minimum nécessaire pour survivre, ils le feront pendant 4 ou 5 ans maximum. Ces chiens peuvent être traités hormonalement, pouvant atteindre 10 ans de vie grâce à cela.

Pour son contrôle, il est prioritaire de réaliser des tests avant de croiser l'individu. Un test ADN permet la détection. Ce test peut être effectué à tout âge, y compris chez les chiots nouveau-nés, par le sang ou la salive.

Les différents génotypes (résultats pouvant être obtenus) sont :

  • N/N : individu dit « libre », ne porte ni ne transmet le gène muté (dw) ; individu sain.

  • DW/N : individu dit « porteur », porteur d'un gène muté (dw), transmet le gène muté à sa descendance avec une probabilité de 50 % ; individu sain.

  • DW/DW : porte les deux gènes mutés, ils sont supposés être stériles, cependant, dans le cas supposé d'être fertile, ces chiens transmettraient le gène muté à leurs descendants avec une probabilité de 100 % ; individu malade.

 

 

 

Le club autorise les combinaisons suivantes pour l'élevage :

N/N + N/N, N/N + N/DW, (l'élevage avec des spécimens malades ne serait pas possible car ils sont stériles)

Dans tous les cas, l'un des parents doit être libre, on s'assure ainsi que les individus DW/DW ne naîtront pas, c'est-à-dire malades. Contrairement à la myélopathie dégénérative où être DM/DM est un facteur de risque élevé de développer la maladie, dans le nanisme hypophysaire, les individus DW/DW sont toujours malades.

Ici   nous pouvons voir le stade de croissance d'un chien atteint et son développement à l'âge adulte :

Cuadro Enanismo.jpg
123410.jpg
198075.jpg